LA PHOTOGRAPHIE JAPONAISE par Francis KOCHERT

Vendredi 26 Janvier 2018
  • LA PHOTOGRAPHIE JAPONAISE  par Francis KOCHERT

De Hiroshima à Fukushima (1945-2015)
La photographie japonaise
 
Les bombardements atomiques sur Hiroshima et Nagasaki en août 1945 vont entraîner la reddition sans condition du Japon mais aussi marquer le début d'une nouvelle ère politique, économique et culturelle, largement ouverte vers une culture-monde.

La photographie japonaise de 1945 à nos jours reflète - avec radicalité, une créativité unique - cette mutation à la fois esthétique et technologique. Le tsunami de 2011 et la catastrophe de la centrale atomique de Fukushima posent également, en boucle, la question de la production d'images, d'un langage spécifique et singulier que la photographie japonaise tente de dévoiler.


« La photographie japonaise - De Hiroshima à Fukushima (1945-2015) » est présentée par Francis Kochert vendredi 26 janvier 2018 en l'Hôtel de Ville de Metz, salon de Guise, dans le cadre des « Conférences hors-les-murs » de l'Académie Nationale de Metz en écho avec l'exposition «Japonorama » proposée par le Centre Pompidou-Metz jusqu'au 5 mars 2018.
 
Événements similaires

Commentaires